Les secrets pour adopter un mode de vie plus sain

1 an Ronald

Aujourd’hui, nous sommes entourés de médias sociaux, de publicités, de campagnes et d’experts de la santé autoproclamés qui nous avertissent de ce qu’il ne faut pas manger, ne pas boire et ne pas acheter. Cette presse populaire se concentre sur les endroits où vous ne voulez pas aller.

Être constamment averti de ce qu’il ne faut pas manger et de ce qu’il ne faut pas consommer, c’est comme avoir constamment peur de tomber de la falaise tout en essayant de rester sur l’autoroute de la santé. Le point focal devrait être sur ce que vous pourriez faire plus que sur ce que vous ne devriez pas faire.

Réduire la consommation d’alcool

Les raisons de boire de l’alcool sont multiples. Gestion du stress, avec le stress du monde d’aujourd’hui, en particulier les circonstances sans précédent que la pandémie mondiale a apportées, l’alcool peut aider les individus à oublier leurs responsabilités pendant une courte période. Cependant, essayez quelque chose qui distrait votre cerveau tout en renforçant votre santé.

Ci-dessous les effets de l’alcool sur le corps :

Que vous souhaitiez gérer le stress ou socialiser, voici des alternatives pour remplacer l’alcool. Les mocktails, l’eau citronnée et les boissons vierges sont d’excellents moyens de se concentrer sur la route serait de gérer le stress et de sous-mocktails.

Protéger la peau

Le cancer de la peau est le cancer n°1 chez les jeunes. Comme le soleil est incontournable, nous pouvons être proactifs pour nous protéger afin de nous assurer de recevoir une quantité efficace de vitamine D avant qu’il ne commence à nous faire du mal. Élément d’action : portez un écran solaire, des vêtements de protection UV quotidiens et un chapeau.

De plus, ce que nous mangeons a également la capacité de protéger notre peau. Consommez des aliments contenant de la vitamine C, tels que les agrumes, les tomates et les légumes verts, qui sont des sources élevées de vitamine C qui contiennent des antioxydants pour combattre les substances étrangères et réduire le risque que certains agents cancérigènes nuisent à notre corps.