Comment se déroule une opération de l’astigmatisme ?

1 mois Ronald

La vision est l’un des sens les plus importants chez l’être humain. Si ce sens est sujet à un problème, cela peut être une source de handicap. Il existe de nombreux et divers troubles de la vision pouvant advenir à n’importe quel âge. Vous souffrez de l’astigmatisme ? Ou bien, un proche à vous ? Il s’agit d’un trouble de l’œil qui peut être bien pris en charge lorsqu’il est détecté assez tôt. Apprenez-en plus sur cette amétropie ici et découvrez comment se déroule une opération de l’astigmatisme.

Qu’est-ce que l’astigmatisme ?

L’œil est composé de plusieurs éléments, dont la cornée, une membrane superficielle. Cette cornée doit être parfaitement normale pour que la vision soit claire. Pour qu’elle soit normale, elle doit avoir une forme arrondie comme un ballon de foot scindé en deux. Ainsi, on observe une même courbure de la cornée, quel que soit le sens. Les rayons lumineux se focalisent alors sur la rétine et les images traitées par le cerveau sont parfaitement claires.

Lorsqu’il y a astigmatisme, cette cornée n’a plus cette forme arrondie de ballon de foot. Elle devient plutôt ovale comme un ballon de rugby. Les rayons lumineux ne peuvent plus se focaliser en un seul point sur la rétine. Ils sont dérivés en plusieurs endroits, soit à l’avant ou à l’arrière de la rétine. Selon l’axe de la cornée qui est déformé, l’image est différente. Les images traitées par le cerveau seront alors déformées, tordues, etc. Il faut alors faire recours à une opération de l’astigmatisme pour résoudre le problème.

Les différents types d’astigmatisme

Il existe plusieurs niveaux d’astigmatisme selon le degré de courbure anormale :

  • Lorsque la courbure de la cornée a lieu dans un axe, il est question d’astigmatisme simple
  • Lorsque la courbure de la cornée a lieu suivant deux axes, il est question d’astigmatisme composé ;
  • On peut aussi rencontrer une courbure suivant trois axes, la vision est alors très distordue et l’astigmate en arrive même à confondre les lettres.

Parfois, ce mal peut s’accompagner d’un autre trouble de la vision : l’hypermétropie ou la myopie. L’opération de l’astigmatisme sera différente selon le type et le niveau d’astigmatisme.

Les causes de l’astigmatisme

La plupart du temps, l’astigmatisme est congénital, c’est-à-dire présent depuis la naissance. Il peut aussi advenir suite à une plaie cornéenne ou à une infection de l’herpès. Dans d’autres cas, il advient suite à une maladie comme le kératocône ; une affection qui confère une forme conique à la cornée.

Toutefois, il est à noter que l’astigmatisme qui est congénital est stable chez l’individu durant toute sa vie.

Les symptômes de l’astigmatisme

Lorsque l’astigmatisme est faible, la vue de l’individu est bonne même s’il est possible qu’il rencontre de la gêne lorsqu’il est en présence d’une forte lumière. Il peut également :

  • ressentir de la fatigue oculaire ;
  • ressentir des maux de tête ;
  • avoir sa vision dédoublée ou un peu floue.

Le sujet confond généralement les lettres H, M et N, le 8 et le 0, le B et le E, un point et un trait. Pour les enfants, il est indispensable que le mal soit diagnostiqué très tôt. Une opération de l’astigmatisme devra être alors prévue au plus tôt pour résoudre le problème afin d’éviter d’éventuelles perturbations à l’école.

Diagnostique de l’astigmatisme

Lorsque vous constatez une vision trouble ou tout autre symptôme se rapprochant de ceux mentionnés ci-dessus, faites recours à un ophtalmologue. Il vous fera des tests pour vérifier votre vision de près et de loin. Il calculera ensuite les rayons de courbure de la cornée afin d’identifier le réel problème. Pour traiter ce mal, l’utilisation de lunettes ou lentilles est préconisée. Dans certains cas, une opération de l’astigmatisme sera nécessaire.

Déroulement de l’opération

C’est la chirurgie réfractive qui se chargera de remodeler la cornée afin qu’elle retrouve une forme arrondie. Les astigmatismes qui sont causés par une infection ne peuvent pas être opérés.

Lorsque votre astigmatisme est léger et donc que la cornée est moins épaisse, il est possible de procéder à l’opération de l’astigmatisme au laser. Elle permet de modifier la forme de la cornée. Le laser creuse les zones les plus déformées, les bosses. Par contre, lorsque l’épaisseur de la cornée est élevée, il faut passer à la chirurgie. Pour la chirurgie, le médecin pratique une incision de la cornée avec un bistouri ou un laser. Quelques gouttes de collyre permettent d’éviter les douleurs au patient. Après l’opération, le patient n’a pas beaucoup mal et voit nettement mieux.

La difficulté de cette opération de l’astigmatisme réside dans le fait que le médecin doit identifier l’axe dans lequel faire l’incision. Le laser doit agir précisément au niveau de cet axe.

Lorsque le malade a également un problème de myopie ou lorsque sa cornée est trop fine ou fragile pour être opérée au laser, il est possible d’opérer la myopie en se servant d’un implant LCL. Cet implant est réalisé sur mesure selon le malade, puis il est placé devant le cristallin. Il doit être placé dans l’axe de l’astigmatisme pour que le patient obtienne une vision beaucoup plus nette. Lorsque l’astigmatisme est associé à la cataracte, le cristallin est enlevé puis un implant le remplace. Cet implant est torique dans le but de corriger l’astigmatisme. N’hésitez pas à contrôler la vue de votre enfant, pour déceler le plus rapidement possible les problèmes de vue de votre enfant.