Protection de la santé auditive chez les musiciens

8 mois Ronald

Quand on pratique de la musique, on est exposé à un niveau de décibel assez élevé surtout si on joue sur un concert fréquemment. En effet, durant ces moments, il est possible que le système auditif supporte jusqu’à 85 décibels durant une soirée de 2 h voir plus. Toutefois, il faut savoir que le système auditif de l’être humain ne devrait pas supporter du bruit à 85 décibels ou plus étant donné que cela peut causer des soucis à l’appareil auditif.

Jouir de sa passion musicale dans le calme

Pour ne pas se détériorer son appareil auditif, tout en profitant de la passion qui vous anime, il faut premièrement, avoir les bonnes informations qui peuvent vous permettre de vous protéger devant l’exposition à un décibel élevé. De ce fait, sachez qu’il existe des bouchons pour les oreilles qui permettent de réduire le niveau de son qui parvient au système auditif et ainsi, limiter les risques d’accident. Mais il est également nécessaire de se protéger contre la proximité des baffles et enceintes sonores, car même avec des bouchons, il est possible que le son dégagé nuise aux oreilles. Enfin, pensez à faire des pauses de 10 min environ, par heure. Cela, en évitant au maximum de s’exposer au son d’un instrument ou d’un baffle.

Les conséquences néfastes de l’exposition à un son trop fort

Un niveau de décibel trop fort sur lequel s’expose fréquemment un musicien peut lui coûter très cher. En effet, il est possible qu’il perde son audition et même devenir sourd à force d’écouter une musique très forte. Cela peut commencer par la présence de bruit dans les oreilles et de bourdonnements incessants. C’est un signe de dégénérescence qui peut s’accompagner de sang, signe de détérioration du tympan. Dans ce cas, il est primordial de se faire ausculter au plus vite, autrement, ces signes aboutiront à une perte auditive.