Quel est le secret pour rester mince ?

2 années Ronald

Des chercheurs américains ont mené une étude pour essayer de comprendre comment des personnes pouvaient rester mince toute leur vie, sans effort et sans faire de régime particulier. Ces chercheurs ont pu découvrir que cuisiner soi-même des produits de qualité et aborder la nourriture avec plaisir faisaient partie des critères de succès. Et si l’obésité constitue aujourd’hui un véritable problème pour la majorité des gens, il est tout à fait possible d’y remédier.

Si pour les personnes déjà minces, il n’y a pas besoin de suivre des régimes, ceux qui ont des surplus de poids doivent suivre des régimes bien spécifiques. Heureusement, des compléments alimentaires comme raspberry ketone aident ces personnes à brûler les graisses.

Une étude concernant 147 personnes

Les chercheurs travaillant à la Cornell University pour leur étude ont suivi 35 personnes adultes qui pratiquaient régulièrement des régimes, savaient exactement ce qu’ils consommaient et pensaient à la nourriture, un autre groupe constitué de 112 adultes qui en revanche ne faisaient aucun régime strict et présentaient une silhouette svelte sans effort. Les personnes qui ont participé à cette étude ont été soumises à une série de 92 questions sur des actions de tous les jours, leur pratique sportive et leur régime alimentaire.

Et si certains optaient généralement pour des compléments alimentaires, d’autres quant à eux restaient minces sans avoir à pratiquer des régimes bien spécifiques. D’ailleurs, aujourd’hui, des spécialistes dans le bien-être et de produits minceurs peuvent vous accompagner dans votre projet de perte de poids. Il y a notamment Santilico pour vos compléments bien-être.

Choisir des aliments haut de gamme

Les scientifiques ont constaté avec surprise que les personnes minces naturellement optaient pour des stratégies qui étaient différentes des conseils habituels pour maintenir ou perdre leur poids. Ceci a été observé après la comparaison des réponses des deux groupes. Les chercheurs se sont alors rendu compte que ces gens portaient leur choix sur des aliments de très bonne qualité.

D’ailleurs, ces derniers n’hésitent pas à les cuisiner eux-mêmes et écouter leurs propres signaux corporels pour être bien dans leur peau. D’autre part, ce groupe ne culpabilise pas autant que l’autre à l’idée de trop manger.

L’alcool est à éviter

Côté nourriture, les réponses aux questionnaires révèlent que la viande la plus appréciée par 61 % d’entre eux est le poulet. 33 % ne boivent pas de boisson alcoolisée, 65 % mangent des légumes au diner et 35 % consomment une salade au déjeuner. Notez que 7 % d’entre eux sont végétariens.

L’étude montre également que ces personnes s’adonnent généralement au sport. D’ailleurs, 42 % des personnes sondées pratiqueraient 5 à 7 fois par semaine.