Une importante teneur en acrylamide est constatée dans les céréales

4 ans Ronald

Se nourrir est une activité indispensable pour la survie d’un individu. Mais il faut bien choisir sa nourriture pour que ce ne soit pas une autre source de maladie.

Présence de l’acrylamide

En petit déjeuner, on a l’habitude de prendre des céréales. On peut ne pas avoir connaissance de l’acrylamide. C’est une substance qui se trouve dans les café, chocolats chauds, céréales ou pains grillés et d’autres aliments riches en glucides. En gros, ils sont présents dans les aliments d’origines végétales. Il se produit quand ces aliments s’exposent à une température très élevée notamment supérieur à 120°C. D’après les études, on a pu découvrir que ces substances provoquent le cancer quand elles sont consommées exagérément.

Les mesures prises pour éviter les maladies

Après certaines études, on a pu voir que l’acrylamide possède des neurotoxines. Ils peuvent créer des maladies graves dans l’organisme humain. On a pu remarquer que le pain possède actuellement moins de cette substance. C’est baisse est de 9,8%. Malheureusement, les autres aliments n’ont pas subi les mêmes changements. On a vu que dans les biscuits et dans les céréales, la quantité de celle-ci a considérablement augmenté. La hausse est de 8,7% dans les biscuits et de 56,5% dans les céréales. Il est donc très important de bien choisir son régime alimentaire quotidien. Des mesures sont envisagées pour éviter les risques de maladies. Tout d’abord, on pense que sa teneur devrait être diminuée de plus de 70%. Ce projet est encore en cours et on doit encore se méfier de ses aliments. Ensuite, il faut adopter des cuissons convenables. Il est préférable de cuire certains aliments à feux doux ou à vapeur. Enfin, il est à noter que la céréale doit se consommer avec modération. En effet, autre l’acrylamide et les vices qu’il crée, elle a également un fort taux de glucide. Il faut ainsi voir comment et quand manger ces nourritures pour pouvoir conserver son corps en pleine santé.