Comment traiter les cas d’incontinence après l’accouchement ?

3 ans Ronald

Après un accouchement, il est essentiel pour une mère de passer par la phase de rééducation du périnée. Cela parce que les muscles vaginaux se relâchent très fortement après l’accouchement et qu’il est possible que la femme ait des risques élevés d’incontinence.

Les exercices à faire avant l’accouchement

Pour prévenir les cas d’incontinence après l’accouchement et optimiser la phase de rééducation du périnée, il est préférable de faire des exercices avant même de mettre au monde votre bébé. Dans ce cas, les muscles vaginaux doivent être surveillés au maximum en faisant des exercices de relâchement au  niveau du périnée. Cela vous évitera la présence de lésion musculaire durant et après l’accouchement. Par ailleurs, il est également essentiel de voir fréquemment son gynécologue afin d’évaluer les muscles du périnée. Par ailleurs, après la naissance du bébé, il est également important que la femme fasse des contrôles sur l’état des muscles périnéaux. Ce qui devra se faire, un mois et demi après l’accouchement. Ainsi, si le médecin perçoit des soucis au niveau du périnée, il prescrira des séances de rééducation adaptées étant donné que la présence de lésion musculaire peut provoquer de l’incontinence urinaire chez la nouvelle maman.

Les traitements proposés

Durant la phase de rééducation, la femme peut opter pour un traitement passif ou actif. Mais cela va dépendre de l’évaluation et le contrôle effectué par le médecin. Dans ce cas, il effectuera une auscultation manuelle pour voir le niveau de contraction des muscles périnéaux. Durant les séances de rééducation, il fera le même type d’auscultation, mais en demandant à la mère de faire des exercices de contraction des muscles vaginaux et des rétentions des muscles anaux. Il est également possible d’introduire une sonde dans le vagin de la femme pour effectuer cet exercice. Autrement, les médecins peuvent préconiser la stimulation magnétique qui consiste à juste s’asseoir sur un fauteuil. Les effets magnétiques venant du meuble permettront à la mère d’assurer  les exercices de contraction musculaire en évitant de se déshabiller.